SUPREME

4dc3bc78a6a71c678a9f55de99c05cde - Copie

Supreme, et son shop de Londres

 

Hello guys,

Il y a une boutique à Londres où je vais souvent, et de laquelle je tenais absolument à vous parler au cas où vous seriez miro (miraud ?bref) il s’agit de SUPREME !

Je ne vais pas vous refaire le très bon article paru dans Surl Mag de Thomas Bringold, sur l’histoire de la marque et pourquoi elle a connu un tel succès, je vais vous résumer tout ça, vous montrer mes pièces préférées dernier coup du coeur du moment), ainsi que des photos prises dans le shop et je vais même vous montrer que j’ai réussi à traîner Rebecca (si si la preuve en photo*) dans cette boutique… allez rien que pour ça vive London.

Tout d’abord SUPREME, c’est une marque au logo minimaliste qui en dit long sur leur image de marque. Le créateur James Jebbia (merci Thomas, n’hésitez pas à lire son article juste là) avait dit en avril 1994 “Okay, cool, maybe I’ll do a skate shop.”. De là s’en est suivi : un investissement de 12 000$, un emplacement au top -sur la Lafayette Street à Manhattan-, pas de plans marketing (et oui ça fait mal de lire ça quand on est étudiante en market/com j’ai relu 2 fois avant de le croire), mais et surtout, une grosse réponse à un réel besoin des consommateurs càd que la cible voulait être habillé « propre » sans n’avoir à  suivre aucun mouvement existant. Bon  « propre » n’est peut-être pas le mot qui convient, mais remettez-vous dans le contexte des années 90, où les skateurs New Yorkais n’avaient donc pas de ligne vestimentaire rien qu’à eux, ni de courant vestimentaire  ils choisissaient alors un look plutôt classique et assez stylé fidèle à eux même, car l’idée de s’habiller comme des skateurs ados (baggy, grosse Globe ou Vans aux pieds, look ultra large et assez débraillés quoi… (je ne critique pas, loin de là, ado moi aussi j’en étais une)) bref double parenthèse fermée, James Jebbia a bien senti le moment opportun pour lancer son business, lui qui n’avait pourtant jamais touché à une planche de sa vie. Bon puis l’histoire de sa réussite si vous ne la connaissez pas ben SUPREME est une marque qui a su diffuser ses produits dans le monde entier grâce à des skateurs de renoms. Regardez un peu son expansion au Japon – stores SUPREME-! De plus et à l’heure actuelle la marque ne cesse de se réinventer et de nous surprendre, elle fait des collabs toutes plus pertinentes les unes que les autres, Comme des Garçons, Nike, Vans, etc.). Ces dernières donneront naissance à des collections capsules,ensuite les endorsements tel que ceux réalisé avec Kate Moss, Lady Gaga, Kid Cudi, Kayne West, Chris Brown, Lou Reed … surprennent et plaisent énormément. Un autre atout de la marque et pas des moindres, il s’agit des graphistes auxquels SUPREME a fait appel pour ses board, on retrouve les plus grands du milieu comme Georges Condo, Rammellzee, Ryan McGinness, Larry Clark, Jeff Koons, Kaws … Bref un sans faute pour cette marque.

Le dernier point que je voulais aborder sur la marque est plus stylistique, car il est important de souligner que SUPREME ne s’en tient pas à un seul et unique courant de mode, ils sont bien au delà de ça. La marque emprunte différents codes puis il mix n match du street vintage, du presque-preppy, de la culture hip hop, casual, etc… Le combo est excellent et la marque me surprend à chacune de ses nouvelles collections.. je ne suis pas la seule car la plupart du temps ils sont sold-out dans des temps records… J’ai un dernier coup de cœur à vous partager, il s’agit de leur collab avec Champion (c’est ce que j’appelle le new street vintage , ça donne des blousons, sweat et parka trop trop beaux, pour lesquels je craque (enfin surtout les sweat à étoile), Champion me rappelle tellement mon enfance (aaah soupir de complaisance pour SUPREME) !

Bon j’espère vous avoir assez bien résumé  à ma façon l’histoire et l’environnement de la marque, si vous voulez plus de détail sur la marque et son succès  (oui je me répète je sais mais c’est important), et bien retrouvez un article délicieusement écrit par Thomas Bringold sur Surl Magazine.

 

SUPREME X COMME DES GARÇONS SHIRT – SPRING 2012 COLLECTION

Là je voulais, vous mettre des images de l’endorsement de Kate Moss, puis sa tête m’a saoulé alors j’ai préféré vous mettre celles de Kermit qui sont terribles !

 

 

Bon ben là c’est Gaga pour Supreme, je ne suis pas fan d’elle, mais je trouve le shooting plutôt cool !

 

Donc à partir de maintenant dans l’article bienvenue au :

Supreme London
2/3 Peter Street, London W1F 0AA
Tel +44 207-437-0493

 

 

Et oui, vous ne rêvez pas, babe est bien dans le shop de Supreme !

Ok donc là je vous laisse en musique et je pense que je ne pouvais pas mieux faire pour illustrer l’article !!

 

Instagram Andréa // Twitter Rebecca // Twitter Andréa // Twitter Blog // Hellocoton Page // My Bloglovin

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 Commentaires

  • Répondre 23 juin 2013

    Bay4k

    Article sympa.

    Il me tarde d’y être dans deux semaines. J’espère trouver les « Nike x Supreme » et le sweat en collabo avec Comme des Garçons.

    Tu te souviens du prix des articles a peu près?

    Cordialement.

    • Répondre 24 juin 2013

      Andrea

      Merci n_n

      J’espère que tu trouveras ton bonheur ;)
      Les prix sont très variables, de ce que je me souviens, entre 100 et 150 £ les vestes, entre 35 et 50£ les bonnets ou casquettes, et il avait des tees avec de jolie collab à 40£..

Laisser un commentaire